Taille
Signature de la convention-cadre "La Nature à Coeur" avec le Recteur d'Académie & Remise des prix du Concours Cáyoli Junior


Guadeloupe Port Caraïbes a organisé un concours de productions artistiques à destination des scolaires intitulé «La Nature à coeur – Cáyoli Junior : les enjeux de préservation des milieux marins et côtiers de la Guadeloupe ». Le 8 juin, à l’occasion de la Journée Mondiale de l’Océan, une convention cadre a été signée avec le Recteur d’Académie au cours de la remise des prix du concours. 

Un concours artistique à destination des scolaires sur les enjeux de préservation des milieux marins et côtiers de la Guadeloupe

En lançant son Plan de Gestion des Espaces Naturels « Cáyoli » en 2016, Guadeloupe Port Caraïbes est passé à la gestion active de ses espaces naturels maritimes et terrestres pour les 15 prochaines années. Ce plan d’actions en faveur de la biodiversité a pour objectif de protéger les trois milieux les plus emblématiques de la circonscription (la mangrove, les récifs coralliens et les îlets), de développer leur valeur écologique et de favoriser les usages et les activités économiques durables en lien avec ces milieux.
 
Cinq classes du Petit Cul-de-sac Marin - de niveau CM2 à 3ème des collèges Edmond Bambuck du Gosier, Gourdeliane de Baie-Mahault, Nestor de Kermadec de Pointe-à-Pitre, Félix Eboué de Petit-Bourg et l’Ecole primaire François Auguste de Goyave - ont souhaité participer au concours Cáyoli Junior. Depuis le mois d’avril des séances de sensibilisation ont eu lieu dans les établissements participants, visant à faire connaître le positionnement économique durable du port au service du territoire. Il s’agissait de faire découvrir aux élèves:
 

- L’activité portuaire, notamment son rôle d’aménageur et de locomotive économique du territoire,

- Le Plan de gestion des espaces naturels (Cáyoli) et ses initiatives innovantes en faveur de la biodiversité et de la préservation des milieux,

- Les gestes et enjeux de préservation des tortues marines, des herbiers ou des coraux, compte tenu de leur rôle stratégique dans l’équilibre des milieux.

Les classes devaient réaliser des œuvres artistiques libres jugées au regard de la pertinence du message environnemental, de la qualité artistique et l’évocation de l’activité portuaire. La remise des prix du concours a eu lieu le jeudi 08 juin, en présence du Recteur d’Académie, à l’occasion de la Journée Mondiale de l’Océan. Les élèves ont visité les installations portuaires par voie maritime et ont découvert les premières réalisations de Cáyoli sur l’îlet Cochons, vitrine du projet. L’occasion pour le Port de rappeler l’importance des océans, l’enjeu de leur gestion durable et l'impact des activités humaines.
 

L’occasion de sceller un partenariat renforcé avec le Rectorat

Le GPMG et le Rectorat souhaitent mener une action forte de sensibilisation au potentiel maritime de la Guadeloupe afin de garantir la réussite et la pérennité des actions menées dans le cadre du programme Cáyoli, et d’établir un contexte favorable à l’émergence de vocations dans un secteur d’avenir.

A cette occasion, et pour témoigner de l’engagement du port à destination des scolaires et dresser les bases d’un partenariat renforcé, une convention cadre de partenariat a été signée avec le Recteur d’Académie. Elle vise à garantir la réussite et la pérennité des actions menées dans le cadre du programme Cáyoli à destination des élèves du 1er au 4ème cycle. Ce partenariat consiste à :

- Coproduire des outils permettant de contextualiser les enseignements notamment sur les thématiques suivantes : la biodiversité marine (milieux remarquables et faune) ; les enjeux maritimes (histoire et patrimoine du GPMG, commerce maritime et métiers de la mer); les déchets (pollution des océans et solutions innovantes).

- Organiser une rencontre annuelle avec des élèves autour de la journée mondiale des océans.