Taille
Une modernisation de la gouvernance

L’évolution de la gouvernance constitue une priorité au sein de notre établissement afin de clarifier les missions respectives des différentes instances, d’améliorer la réactivité commerciale, de renforcer la culture de rentabilité économique et d’assurer la neutralité et l’objectivité des organes de décision.

En ce sens, elle a évolué vers une organisation modernisée et adaptée, plus lisible que l’actuel schéma  « Conseil d’administration / Directeur ».
Conformément à la loi n°2012-260 du 22 février 2012 portant réforme des ports d’Outre-Mer, Guadeloupe Port Caraïbes se compose :

d’un Directoire collégial ;

d’un Conseil de surveillance ;

d’un Conseil de développement portuaire consultatif: distinguant les missions de contrôle et de stratégie, celles de gestion et celles de conseil.

Cette nouvelle organisation comptera moins d’administrateurs mais bénéficiera toutefois de l’appui d’experts, afin de garantir la neutralité des débats au sein des instances décisionnelles. Elle vise à œuvrer dans l’intérêt général ; et à rééquilibrer la composition actuelle du Conseil, au profit des collectivités locales, pour favoriser l’intégration de l’outil portuaire dans son territoire, et tenir compte de leur implication croissante dans le financement des infrastructures.